AccueilÀ la UneÉquipe Patrick Groulx l'emporte sur l'équipe Katherine Levac à l'impro du MIFO

Équipe Patrick Groulx l’emporte sur l’équipe Katherine Levac à l’impro du MIFO

La mythique ligue d’Impro du MIFO (Mouvement d’implication francophone d’Orléans) a repris vie l’instant d’une soirée-bénéfice. Pas loin de 450 spectateurs s’étaient déplacés au nouveau pavillon d’expérience augmenté du collège La Cité, à Ottawa.

Au programme, l’équipe des rouges, menée par Katherine Levac et l’équipe des bleus, menée par Patrick Groulx, tous deux entouré de joueurs expérimentés et d’amis de longue date. C’est après une chaude lutte que l’équipe Patrick Groulx a remporté le match en prolongation. 

La première manche : Un réchauffement réussi

Les équipes étaient segmentées en deux groupes qui ont chacun pris en charge l’une des deux manches de la partie. La première cohorte était bien équilibrée, présentant des jeunes et des joueurs d’expérience. Cette manche a servi de réchauffement pour les capitaines Groulx et Levac, qui se faisaient plus timides sur la glace. Miguel Martin (improvisateur) et Philippe Doucet (élève du CECCE), Lissa Léger et Jérémie Larouche (humoriste) se sont particulièrement démarqué

Deuxième manche : Les gros canons.

Après un court entracte, les deux capitaines sont revenus à la charge entourer de nouveaux joueurs, tous amis et proches collaborateurs. La camaraderie et la complicité que dégageaient les deux équipes étaient contagieuses, même avec le public. Levac et Groulx se sont affrontés un peu plus. Certaine impro était digne d’un téléroman tandis que d’autres nous ont transporté dans un monde parfois loufoque et étrange. Pascal Boyer (improvisateur, animateur et comédien), Vincent Poirier (improvisateur, animateur et comédien), Sébastien Lorquet et Katherine Levac ont donnée vie à certaines des meilleures scènes de la soirée.

Les étoiles du match

  • Étoile des rouges : Stéphan Guertin

  • Étoile des bleus : Vincent Poirier

  • Étoile du match : Katherine Levac

  • Équipe gagnante : Patrick Groulx

Une animation efficace.

Animée par Phil Brown, la soirée s’est déroulée toute en énergie. Le MIFO a vraiment réussi à assembler une équipe forte et divertissante. L’arbitre, ce maître incontesté du match ne pouvait être personnifié par nul autre que Martin Laporte. Son sens de la répartie et sa familiarité avec la formule lui donnaient une longueur d’avance. L’Excentricité, cette salle d’expérience augmentée du collège La Cité a réussi a créer une ambiance unique avec la projection d’images et diffusion de la partie sur écran géant. Les gradins et la disposition de la glace (air de jeu) permettaient au public de bien s’immerger dans l’action. Seulement certains spectateurs VIP qui étaient installés sur le plancher, derrière les bancs des joueurs, ont dû se fier plus souvent à la diffusion sur écran géant pour suivre les impros.

Une prochaine édition?

La présence de Groulx et Levac a surement contribué à attirer la foule, mais l’amour du public pour les artistes d’ici, pour le MIFO et pour les soirées d’impro était très palpable tout au long de l’événement. Le MIFO s’était fixé un objectif de 20 000$ pour sa collecte de fonds et selon le ouï-dire de l’équipe lors de la soirée, mission accomplie. Avec un tel succès, c’est à se demander si le MIFO en fera son événement signature annuel.

Mathieu Fortin était sur place pour capter en photos quelques moments de cette folle et impressionnante soirée d’impro du MIFO.

ARTICLE ASSOCIÉ

Le Buzz